Les procédures légales et leurs conséquences pour les créanciers


Consignes :
Vous pouvez ne cocher aucune ou plusieurs réponses par question.
Si vous faites appel à la réponse, parfois proposée, non seulement vous perdez des points mais vous devez quand même compléter les réponses.
Votre score est calculé en fonction de toutes les possibilités de choix (cocher une mauvaise case est compté comme erreur, ne pas cocher une bonne case est aussi compté comme erreur...).
Une fois que vous avez terminé, vous cliquez sur le bouton "Score" au bas de la page. Vous verrez alors s'afficher votre note sur 20, puis les bonnes réponses.

1  La conciliation est une procédure :

 1        judiciaire
 2        extra judiciaire
 3        obligatoire


2  L’accord de conciliation :

 1        repose sur la liberté contractuelle
 2        doit être homologué par le président du tribunal de commerce
 3        est publié au journal d’annonces légales
 4        n’intéresse que les parties à l’accord


3  La procédure de sauvegarde peut être ouverte :

 1        en cas de cessation des paiements
 2        en cas de difficultés économiques
 3        en cas de licenciement


4  L’objectif de la procédure de sauvegarde est de :

 1        maintenir l’emploi
 2        dessaisir le dirigeant de la gestion de l’entreprise
 3        redresser l’entreprise


5  La procédure de redressement judiciaire est ouverte :

 1        en cas de difficultés de l’entreprise
 2        en cas de cessation des paiements
 3        en cas de faute de gestion


6  Les issues de la procédure de redressement judiciaire sont :

 1        la cession totale ou partielle de l’activité
 2        la liquidation de l’entreprise
 3        l’emprisonnement du dirigeant
 4        la saisie des biens du dirigeant


7  La liquidation judiciaire :

 1        permet de réaliser le passif de l’entreprise
 2        peut être décidée par le chef d’entreprise
 3        est une procédure judiciaire
 4        permet de désintéresser les créanciers


8  Les créanciers disposent :

 1        d’un droit de gage général sur le patrimoine du débiteur
 2        d’un droit de gage spécifique sur les biens du dirigeant
 3        d’un privilège pour le paiement de leur créance


9  Les créanciers chirographaires sont :

 1        ceux qui sont payés en priorité
 2        ceux qui n’ont aucun privilège ni sûreté
 3        ceux qui ont une reconnaissance de dette
 4        ceux qui ont fait homologuer leur créance


10  Les salariés sont des créanciers :

 1        chirographaires
 2        privilégiés
 3        super privilégiés