L'objectivation de la responsabilité et la socialisation des risques


Consignes :
Vous pouvez cocher une ou plusieurs réponses par question.
Votre score est calculé en fonction de toutes les possibilités de choix (cocher une mauvaise case est compté comme erreur, ne pas cocher une bonne case est aussi compté comme erreur...).
Une fois que vous avez terminé, vous cliquez sur le bouton "Score" au bas de la page. Vous verrez alors s'afficher votre note sur 20, puis les bonnes réponses.

1  L'objectivation de la responsabilité consiste :

 1        à détacher le dommage de la faute
 2        à privilégier l'indemnisation de la victime
 3        à rechercher le comportement fautif de la victime


2  La collectivisation de la responsabilité permet :

 1        de réparer des dommages dont l'origine reste anonyme
 2        de réparer les dommages d'activités collectives
 3        de réparer les dommages du fait extérieur de l'homme
 4        de réparer les dommages dont les charges sont très élevées


3  La socialisation des risques est réalisé par :

 1        l'individu
 2        l'assurance
 3        la solidarité


4  L'assurance :

 1        n'est pas une technique de protection sociale
 2        permet une dilution de la charge de la réparation sur un grand nombre de personnes
 3        est obligatoire dans certains cas


5  La Sécurité sociale est :

 1        un principe de solidarité nationale
 2        un principe non reconnu constitutionnellement
 3        permet la couverture des risques sociaux


6  Les risques sociaux sont la couverture :

 1        de risques maladies
 2        d'accidents du travail
 3        de risques de vol


7  Les catastrophes naturelles ou technologiques sont indemnisées :

 1        individuellement
 2        par un système mixte assurance/solidarité
 3        uniquement par l'État


8  La collectivisation de la responsabilité :

 1        favorise la responsabilité individuelle
 2        fait perdre le sens éducatif de la faute
 3        permet de décharger la faute sur l'assureur


9  La disparition du sens moral et fautif de la faute signifie :

 1        la recherche d'un comportement fautif
 2        la transgression éventuelle des règles de conduite en société
 3        la transmission de la réparation à l'assureur


10  La charge d'indemnisation des risques doit être assumée :

 1        uniquement par l'État
 2        uniquement par les personnes
 3        de façon équilibrée par l'assurance et l’État